Bien choisir sa maternité

Bien choisir sa maternité

Après que le test de grossesse ait confirmé que vous serez bientôt une maman, plusieurs questions doivent se poser dans votre tête. Est-ce vraiment le bon moment ? Serait-ce un garçon ou une fille ? Quand débutera mon congé de maternité ? Y a-t-il assez de place pour le bébé dans la maison ? Mais ce qui doit être l’une de vos principales préoccupations, c’est le choix de la maternité. À première vue, toutes les maternités peuvent se ressembler et il est souvent difficile d’en choisir une. Si vous faites partie de celles qui hésitent encore, ces quelques lignes vous aideront à définir vos critères.

Prendre en compte les côtés pratiques

Votre maternité va être un endroit que vous allez fréquenter souvent durant votre grossesse. Vous serez, pour les prochains mois, partagé entre le travail, la maison, l’échographie et les divers contrôles à effectuer. Lorsque vous allez donc faire votre choix, optez pour une maternité proche de votre domicile. Prenez le temps de visiter 2 ou 3 maternités pour avoir un aperçu de leur cadre, de leur convivialité, de l’ambiance qui y règne, etc. Plus vous vous sentez bien dans la maternité, plus les chances que l’accouchement se passe à merveille augmenteront. La durée moyenne d’un séjour à la maternité est de 3 à 4 jours. Mais certains établissements peuvent vous proposer une sortie précoce, c’est-à-dire 24 à 48 heures après l’accouchement. Si vous préférez donc rentrer le plus tôt possible, préférez la maternité qui propose cette option.

Choisir le type d’accouchement

Si votre état de santé le permet, vous pouvez choisir un accouchement par voie basse. Le col se dilate, les contractions se rapprochent et la phase d’expulsion de l’enfant sera suivie de la phase de délivrance (où le placenta sera expulsé). Dans le cas d’une grossesse multiple, ou d’autres complications ne permettant pas un accouchement naturel, une opération chirurgicale doit être réalisée.
Vous devez également vous renseigner sur les diverses préparations à l’accouchement. Chaque maternité propose à peu près les mêmes séances, où vous allez apprendre des techniques de relaxation, de respiration et de gestion de douleur. Demandez conseil aux mères qui viennent d’accoucher pour vous indiquer les maternités qui proposent des bons soins et suivis !

Comprendre les différents types de maternités

Il y a les maternités de niveau 1 qui accueillent les grossesses normales et sans risque particulier. Elles accompagnent les femmes enceintes durant toutes les étapes de la grossesse afin de dépister d’éventuelles complications. Dans de tels cas, elles les orientent vers des maternités mieux équipées, comme celles du niveau 2. Ces dernières peuvent prendre en charge des accouchements plus compliqués, comme le cas d’une mère hypertendue ou diabétique. Elles disposent d’un service de médecine néonatale pour un meilleur suivi durant la grossesse et durant l’accouchement. Les maternités de niveau 3, quant à elles, sont spécialisées dans le suivi des grossesses et des accouchements à risque élevé (hypertension sévère, grossesse pathologique, accouchement prématuré…).

Elles sont dotées d’un service d’obstétrique et d’une unité de réanimation pédiatrique et maternelle. Il est bon de savoir que les niveaux sont définis en fonction des infrastructures médicales présentes dans les maternités, et non de la qualité des prestations proposées. Sachez aussi qu’en présence d’un gynécologue accoucheur, toutes ces maternités peuvent faire face à un accouchement difficile.