Grossesse - prévenir les vergetures

Comment prévenir les vergetures pendant la grossesse ?

Le fait d’être enceinte peut être réjouissant, mais peut aussi être source de bouleversements émotionnels et surtout physiques. Outre la prise de poids, l’apparition de vergetures peut représenter un vrai fléau pour la femme. Elles persistent même après l’accouchement. Cependant, il existe quelques méthodes pour les atténuer au mieux.

Comment se présentent les vergetures ?

Durant les étapes de la grossesse, l’élasticité de la peau est mise en épreuve à tel point que cette tension peut créer des stries au niveau de l’épiderme. Lorsque cette dernière s’étire, c’est le derme qui en subit les conséquences en rompant les fibres élastiques et le collagène : d’où la formation des vergetures. Ces lignes horizontales ou verticales de couleurs violacées deviennent blanches au fil du temps et persistent à vie. Elles peuvent mesurer 1,5 cm de large et sont disgracieuses aux yeux de la plupart des femmes.

Les zones les plus affectées sont notamment le ventre, les seins, les hanches, les cuisses et les fesses vu que ces derniers sont les plus assujettis à des prises ou pertes de poids. Après un test de grossesse positif, la femme pense à beaucoup de choses : la santé du bébé et la sienne, la préparation de l’arrivée du bébé, s’occuper de son corps et réduire les vergetures, etc. La maternité n’est pas chose facile !

Quand apparaissent-elles ?

Les vergetures apparaissent souvent lors d’une prise de poids rapide, mais surtout lors d’un grand changement corporel, en l’occurrence la période de grossesse. En effet, durant l’échographie la future maman peut voir son bébé grandir dans son ventre, mais peut aussi remarquer que cette partie de son corps s’élargit au risque de créer des craquements de la peau. Cela peut aussi s’expliquer par le fait que durant cette période, le corps de la femme enceinte surproduit du cortisol, une hormone qui fragilise le collagène de la peau.

Pour certaines, les vergetures apparaissent durant les premiers trimestres, tandis que pour d’autres, elles ne font surface qu’à la fin de la grossesse. Plus la peau est jeune et lisse, plus elle est assujettie à ces déchirements. Par ailleurs, la génétique joue aussi un rôle primordial dans la formation des vergetures. Ainsi, pour s’en prémunir mieux vaut consulter un dermatologue ou bien un gynécologue pour profiter de leurs conseils experts.

Comment se prémunir des vergetures ?

Il n’existe pas de méthode infaillible pour se prémunir des vergetures, mais il est possible de les limiter au maximum. Dans un premier temps, la femme doit suffisamment s’hydrater. Il est aussi possible d’appliquer des crèmes hydratantes à base d’argile ou d’huile d’amande douce au niveau des zones concernées. Pour obtenir un résultat plus satisfaisant, il est conseillé de masser ces zones avec ces produits en effectuant des mouvements circulaires. Ce geste a pour effet de détendre la peau et de la rendre beaucoup plus souple.

Un gommage hebdomadaire est utile pour limiter la formation des vergetures. Le stress peut aussi jouer un rôle dans la formation de ces traces indésirables sur la peau. Ainsi, pour plus de tranquillité d’esprit, il est préférable de demander un congé de maternité le plus tôt possible pour se reposer.